Le grand loin

2

Encore une fois, Pascal Garnier réussit son pari de nous surprendre. Avec Le grand loin, il nous laisse désarmés face aux mésaventures de ses personnages. Un père vieillissant, pris d’une envie folle de liberté et d’horizons lointains, embarque sa fille, placée en hôpital psychiatrique depuis de nombreuses années, pour un périple des plus singuliers. À la place d’un road movie endiablé, on retrouve les craintes et faiblesses de ces deux êtres aussi instables et maladroits l’un que l’autre. Loin d’être un roman sur la relation père-fille, il s’agit plutôt d’une image saisissante de réalisme sur le besoin d’ailleurs de l’Homme. Pascal Garnier nous a quittés début mars pour un autre ailleurs; il nous restera de cet auteur atypique ses oeuvres emplies de personnages attachants.

Publicité