La Théorie des nuages

9

Il est rare qu’un premier roman soit aussi dense et réussi que celui de Stéphane Audeguy. Parfaitement inconnu sur la scène littéraire, il nous livre un ouvrage inclassable qui entremêle fiction, leçons d’histoire, d’arts et de sciences. Akira Kumo, grand couturier originaire d’Hiroshima, collectionne les livres sur les nuages. Afin de l’aider à classer ses livres, il engage une jeune bibliothécaire à qui il transmet sa passion. Il lui raconte alors l’aventure de scientifiques, de peintres et d’autres passionnés par le sujet. Le lecteur est ainsi entraîné dans un tourbillon d’anecdotes scientifiques et de faits historiques qui font que ce roman habilement construit se lit comme un récit d’aventures. En refermant ce livre, on se surprend à scruter le ciel comme jamais on ne l’a fait auparavant.

Publicité