La maison du calife

0

La maison du calife a tout du récit « domestique » classique. Accompagné de sa femme et de ses jeunes enfants, Tahir Shah fuit la grisaille londo­nienne et s’installe à Casablanca pour une année avec l’ambitieux projet de rénover une maison ancestrale. La situation se corse dès le moment où il met les pieds dans la maison: située en banlieue de la ville, à la limite des bidonvilles, elle est, aux dires des domestiques qui l’habitent depuis des années, hantée par un djinn, créature folklorique invisible qui
organise littéralement la vie des habitants. Quel choc culturel pour un Anglais d’esprit logique! Sur le
modèle du récit de Peter Mayle, Une année en Provence, l’auteur anglais d’origine afghane offre un livre absolument délicieux, d’une subtile légèreté. À lire absolument pour découvrir un drôle d’univers, à la fois envoûtant et mystérieux!

Publicité