La fabrique des salauds

11

Hospitalisé à Munich en 1974, Koja Solm sent le besoin de raconter à son voisin de lit sa vie tumultueuse et tout sauf exemplaire. Né en 1909 à Riga, en Lettonie, alors que les États baltes font partie de la Russie tsariste, ce descendant d’une famille allemande a tout de l’antihéros. Avec lui, on traverse d’abord l’histoire mouvementée de la première moitié du XXe siècle qui le voit devenir officier SS. Puis, on le suit à la terrible Loubianka de Moscou avant qu’il devienne tour à tour espion à la solde du KGB, de la CIA, des services secrets allemands et du Mossad israélien. L’Allemand Chris Kraus propose un roman foisonnant, résultat de recherches poussées, où la part de fiction n’est peut-être pas si grande qu’il n’y paraît… Fascinant !

Publicité