La Ballade d’Iza

1

Hongrie, début des années 60. Etelka et Vince habitent Dorozs, bourgade éloignée de la capitale. Lors du décès de Vince, Iza, leur fille unique, qui réside et travaille à Budapest, y amène vivre sa mère. Sûre d’elle, Iza vend la maison familiale et tout ce qui rattache la vieille femme à son passé de provinciale. Malheureusement, Etelka ne s’adapte pas à sa nouvelle vie et le fossé infranchissable entre elle et sa fille aboutit à un désastre… Chronique de la société hongroise à une époque où la modernité bouscule les valeurs traditionnelles, ce roman d’une grande finesse psychologique laisse au lecteur un troublant sentiment d’impuissance face à la déchéance et à la dégradation de cette mère dont la fille est devenue inconsciemment le bourreau. En 2003, l’auteure a reçu le prix Femina étranger pour La Porte (Éditions Viviane Hamy).

Publicité