Joueuse de go (La)

0

En 1931, alors que les Japonais occupent « salement » la Mandchourie, une jeune chinoise de 16 ans, artiste incontestée du jeu de go, vit ses premiers émois amoureux avec de jeunes révolutionnaires opposés aux envahisseurs. Place des Mille Vents où s’affrontent les joueurs de go, elle entreprendra une étrange partie avec un jeune homme, lettré et talentueux au jeu, sans se douter que celui-ci est en fait un officier japonais infiltré, naïf et exalté, totalement dévoué aux visées impérialistes de son empereur. Le récit est ponctué par cette partie qui ne se termine jamais, presque silencieuse mais très chargée d’émotions, tandis qu’autre part, les deux protagonistes vivent d’autre part, avec leur foi et leurs doutes, cette guerre impitoyable. Page charnière de l’histoire récente de la Chine, choc de deux cultures à la fois si proches et si différentes, superbe histoire d’amour de trahison et de haine, empreinte de sensualité et de lucidité, le roman de Shan Sa est d’une écriture limpide, sans un mot de trop. Un livre qui m’a littéralement envoûté !

Publicité