Cousine K

2

Sans aucune concession, Yasmina Khadra nous livre à petites touches cruelles et incisives le parcours d’un homme rongé par la souffrance et la solitude. Dans une écriture forte et dépouillée, le silence oppressant avance inexorablement vers la folie dans un paroxysme de douleur, jusqu’à l’inéluctable. L’auteur plonge dans les racines de l’attente et de l’indifférence, du mal-être d’un homme jamais aimé. Un livre dur et aussi aride que le village dans lequel l’intrigue se situe.

Publicité