Chronique des jours à venir

4

Et si vous pouviez vous téléporter cinq cents ans en avant à bord de la machine de Wells pour voir ce que notre monde est devenu? C’est à cet exercice que nous convie Ronald Wright avec la parution de l’édition française de son premier livre. S’inscrivant dans la tradition des romans d’anticipation, Wright marie habilement les genres, donnant dans le suspense et la science-fiction tout en se livrant à diverses réflexions sur le progrès technologique, la religion et les impacts de la société industrielle sur l’environnement. Puisque le héros se retrouve dans un univers qui a fait les frais du réchauffement climatique et des altérations génétiques, c’est d’abord et avant tout à un questionnement sur notre monde que nous pousse l’auteur. Si notre planète a encore de très longues années devant elle, qu’en est-il de nous et de notre civilisation?

Publicité