À bout de fuite

2

État du Nebraska, hiver 1957-1958. Deux adolescents en mal de vivre assassinent plusieurs personnes de façon tout à fait gratuite. Avant que les meurtriers soient arrêtés, Liza Ward, jeune romancière américaine, nous décrit tous les chambardements émotionnels que vivent les gens qui ont participé de près ou de loin à ce drame. Trois personnages vivant à différentes époques auront ce même point en commun : Lowell, antiquaire new-yorkais de 50 ans, Caril Ann, adolescente fugueuse, et Bouchon, jeune fille fascinée par les tragiques évènements. L’auteure mène cette histoire de main de maître et sait garder notre intérêt jusqu’à la fin. Ce roman, qui a pour thème la violence, n’est quand même pas dénué de message d’espoir. À bout de fuite mérite qu’on le lise : c’est un excellent ouvrage.

Publicité