Les femmes changent la lutte

De tous les essais publiés au sujet de la lutte étudiante de 2012, celui-ci joue un rôle particulier en ce qu’il jette un regard critique sur l’influence qu’a eue le féminisme sur la grève. Dans cet assemblage d’une trentaine de textes, des femmes de différents domaines proposent des réflexions percutantes sur la place qu’elles ont occupée autant dans la rue et dans les groupes autoorganisés que dans les instances officielles. Elles offrent une vision différente de ce qui a été lu et écrit à propos de la lutte étudiante, en présentant une analyse forte du sexisme en milieu étudiant. Une écriture lucide et sincère qui met en lumière des réalités marginales de la grève printanière.

Publicité