Les acteurs ne savent pas mourir

6

La mort des autres nous ramène à la nôtre, n’est-ce pas? Dans ces récits touchants, empreints de respect et de compassion, l’urgentologue Alain Vadeboncoeur raconte ses patients, leurs histoires et leurs inquiétudes. La survie des uns, la mort des autres. Avec tact, l’auteur évoque le désarroi des proches devant le décès d’une personne chère. Il raconte aussi son parcours, les origines de son choix de carrière et ses propres deuils, dont celui de son père. Le ton est léger et subtilement arrosé d’humour malgré la teneur du sujet. Cette lecture suscite certes une introspection; elle nous invite à prendre conscience de la vie et du temps qui passe, à revoir les priorités. Entre les lignes de ces vies en péril, j’y vois, moi, la vie briller.

Publicité