La langue racontée : S’approprier l’histoire du français

3

Dernier tome d’une trilogie, La langue racontée reprend l’idée phare développée dans les précédents ouvrages (La langue rapaillée, 2015 ; La langue affranchie, 2017), à savoir qu’une langue ne peut exister hors de ceux qui la parlent. Abordant cette fois-ci l’aspect sociohistorique de la langue, celle qui est aussi connue sur le Web comme L’insolente linguiste passe en revue l’ensemble des variations linguistiques du français, du latin de la Gaule au français contemporain. On y retrouve l’humour cinglant de l’auteure supporté par une foule de sources historiques, allant du concile de Tours de 813 aux fameuses Remarques sur la langue françoise de Vaugelas. Ouvrage complet en tout point, il reste accessible par sa vulgarisation sans pareille.

Publicité