Une brève histoire du roman noir

3

Le titre de ce petit livre de Jean-Bernard Pouy, auteur réputé de polars, ne doit pas vous induire en erreur: Une brève histoire du roman noir s’apparente plus à un catalogue raisonné de coups de cœur, de Robert Louis Stevenson à Don Winslow. Pouy est un connaisseur; il distingue, comme il se doit, le roman noir du roman policier proprement dit. On n’aurait pu rêver meilleur guide et son voyage, animé d’une plume vive, est plaisamment organisé, divisé en sous-catégories épousant à leur manière l’histoire du roman noir (« les forcenés », « les allumés », « les intellos », etc.). Voilà un travail d’initié passionné, qui nous fait partager son goût du noir avec style. Mais il y a un danger: à sa lecture, vous pourriez bien être forcés de débloquer un budget pour l’achat de polars!

Publicité