L’Enfer de l’information ordinaire

2

Dans cet essai autant original que pertinent, le sociologue Christian Morel se penche sur l’information dite « ordinaire », à laquelle tout un chacun est confronté quotidiennement: boutons, modes d’emploi, pictogrammes, vulgarisation, histoires courtes, etc. Avec de multiples exemples à l’appui, l’auteur décrypte et analyse ces éléments de communication familiers et montre à quel point ceux-ci sont de
qualité médiocre et leur degré de pertinence relève de la catastrophe. Or, l’intérêt de cet ouvrage tient au fait que l’auteur va au-delà de la simple recension de perles en dégageant les causes de cette médiocrité et les conséquences sociologiques en découlant. Ce travail d’observation des détails du quotidien nous mène à réfléchir sur notre modernité dont l’information, dit-on, serait le cœur.

Publicité