La Guerre des psys. Manifeste pour une psychothérapie démocratique

3

Les guerres intellectuelles sont en général stériles et décevantes. Elles mènent très rarement au développement de nouvelles aires de pensées. C’est le cas avec la psychanalyse et ses livres noirs et anti-livres noirs… Heureusement, l’intelligence est encore de ce monde et se retrouve au sein des éditions Les empêcheurs de penser en rond. Quoi de mieux qu’un collectif constitué de quelques philosophes et psychanalystes iconoclastes, sous la direction de Tobie Nathan, pour réfléchir avec brio sur l’avenir de cette discipline? Présentant le problème sous différents angles innovateurs, l’ouvrage plaira tant aux chercheurs chevronnés qu’aux lecteurs curieux de ce que la rentrée littéraire en sciences humaines a de mieux à offrir.

Publicité