Éthique et économie. Une opposition artificielle

2

L’économie est-elle une « science » dure et neutre, basée sur des lois intemporelles, ou alors une discipline qui accepte d’intégrer dans sa démarche une préoccupation éthique ? Ce livre tente d’éclairer cette interrogation en essayant de montrer l’indissolubilité du lien qui unit analyse économique et souci éthique. À partir d’une analyse de textes variés, allant de la Bible à la Torah jusqu’à ceux de penseurs contemporains comme John Rawls et Amartya Sen, l’auteur n’hésite pas à afficher ses couleurs. Le néolibéralisme, en s’octroyant l’assurance que donne le statut de science, a oublié que l’économie a à cœur le développement « de tout l’homme et de tous les hommes ». Voilà le véritable défi de cette nouvelle éthique économique.

Publicité