Comment les haïkus naissent dans les choux

6

Pour le meilleur et souvent pour le pire, le haïku est devenu à la mode, il y a quelques années. Beaucoup d’écrivaillons se sont transformés en poètes et ont cru bon de proposer au public leurs éclairs de génie, éclairs qui ressemblent en fait à la lumière blafarde d’une ampoule de
25 watts. Heureusement, ce n’est pas le cas des haïkus de Gilles Guilleron, que nous pouvons déguster dans Comment les haïkus naissent dans les choux. Ce petit livre d’initiation réussit sans pédanterie à nous faire saisir la beauté et la simplicité de ces poèmes d’origine japonaise. Quelques trucs, quelques idées et une brève histoire initient le lecteur à cette forme de poésie brève qui prit son essor à partir du XVIIe siècle. Cependant, la majeure partie du livre est composée des haïkus de l’auteur, qu’il appelle modestement « mots du jour », et qui valent le détour.

Publicité