Arthur Cravan, précipité

6

Arthur Cravan, Anglais qui écrivit en français, décédé dans d’obscures conditions au Mexique en 1918, est ce poète-boxeur iconoclaste qui a précédé en excentricités et en génie les dadaïstes. Bertrand Lacarelle, dans cet essai fort intéressant, nous éclaire sur le parcours de cet homme particulier qui s’attaquait autant à André Gide qu’à Guillaume Apollinaire. Chaque chapitre nous informe des rapports du poète avec les artistes de son époque tels Cendrars, Marinetti, Duchamp et la poète Mina Loy, qui donnera naissance à leur fille, qui ne connaîtra jamais son père. Ce livre, très fouillé, nous en apprend beaucoup sur ce mystérieux et fascinant personnage qu’est Arthur Cravan. Il donne la juste mesure de ce visionnaire, «l’un des premiers à avoir fait œuvre de soi, sur soi, en soi».

Publicité