Âge de la conversation (L’)

0

Du règne de Louis XIII jusqu’à la Révolution, la société française a distillé un art de vivre où la conversation occupait le premier rang. Des femmes (surtout des femmes), loin de la puanteur morale et physique qui régnait alors à la cour, ont lentement su imposer un art de la sociabilité, du paraître, de la conversation, de l’échange intellectuel, où la « dissidence en dentelles » a pu lentement s’affirmer dans les mœurs et les consciences. Bien que fort différents à bien des égards, le Grand Siècle et celui des Lumières, nous montre l’essayiste italienne, n’en font plus qu’un seul sous l’angle de la civilisation mondaine. C’est ainsi que de la marquise de Rambouillet à Madame du Deffand et Julie de Lespinasse, Benedetta Craveri nous livre sans lourdeur une véritable somme d’érudition, retraçant avec finesse l’histoire de cette société mondaine qui est demeurée un phénomène unique dans le monde occidental.

Publicité