Pierres de brume. Ontophage (t. 1)

0

Ontophage. Le titre est un néologisme composé du préfixe «onto» qui signifie «relatif à l’être» en philosophie et «phage» qui désigne l’action «de manger». L’album est signé par Marc Piskic, auteur de deux adaptations dessinées d’Agatha Christie. Avec ce premier tome d’une tétralogie intitulée «Pierres de brume», le bédéiste plonge le lecteur dans le Paris d’Émile Zola, celui du XIXe siècle sous le Second Empire. L’auteur prend un soin particulier à recréer l’ambiance naturaliste. L’histoire débute au cimetière du Père-Lachaise où l’on y découvre un cadavre changé en pierre. Un chroniqueur enquête sur cette mort mystérieuse. Au-delà de la réussite formelle que constitue l’album, le récit s’avère captivant. Bref, Ontophage laisse présager une superbe série. Séduisant prélude.

Publicité