Malet

2

La nouvelle parvint à Paris dans la nuit du 12 au 13 octobre 1812 : Napoléon est mort à Moscou d’une balle dans la tête, mais cela ne figure dans aucun manuel d’histoire. Du fond de sa prison, Claude François Malet conspire, planifie : il prépare l’impensable. En une nuit, ses complices et lui passeront plus près de la réussite que quiconque avant eux. Nous avons droit, avec cet album, à une excellente histoire racontée de manière remarquable. Tout y est : un dessin riche et expressif, des personnages très bien développés et une intrigue qui nous garde en haleine jusqu’à la fin. Mise en garde : si vous ouvrez ce livre, vous ne le refermerez plus…

Publicité