Lorsque nous vivions ensemble (t. 3)

1

Il y a eu l’amour, la tendresse, la nouveauté d’explorer le corps et l’âme de l’autre. Puis l’aliénation, la séparation, l’urgence, ce déchirement par lequel tout sentiment est brutalisé, une pulsion d’émotions trop fortes et contradictoires. Une fois la crise passée, Kyôko et Jirô observent leur vie, recommencent à vivre au jour le jour et, surtout, se demandent où ils en sont rendus. Le lien les unissant est-il trop détérioré pour tenir la route? Voici le dernier tome de cette série triste et mélancolique, mais pourtant géniale puisqu’elle est toujours pleine de grâce et de poésie. Ce manga fut publié hebdomadairement pendant deux ans au Japon dans la revue Manga action. L’album a connu un succès immense avec plus de 3 millions d’exemplaires vendus dans les années 70.

Publicité