Le groom vert-de-gris

4

C’est du bonbon que cette nouvelle aventure de Spirou et Fantasio, cinquième de la série qui fait la part belle à divers scénaristes et dessinateurs. Soixante-quatre pages de pur bonheur pour les amateurs de BD, dans lesquelles les auteurs font plusieurs clins d’œil aux classiques: « Tintin », bien sûr, mais aussi « Blake et Mortimer », « Quicke et Flupke », pour ne nommer que ceux-là. L’action est soutenue du début à la fin, nous plongeant dans les heures sombres de la Seconde Guerre mondiale, dans une Bruxelles occupée. Nos deux comparses se soupçonnent mutuellement d’être de connivence avec les Allemands, ce qui jette un froid entre eux jusqu’à la fin, où le jeu de chacun est dévoilé et leur amitié refait surface. Tout cela, avec en prime le beau grand format de cette collection à laquelle on souhaite longue vie.

Publicité