La Marie en plastique (toute entière)

0

On peut enfin retrouver dans son intégralité l’histoire de cette famille aux prises avec les humeurs et les croyances de ses patriarches. Après Les petits ruisseaux, tous les éléments sont réunis pour vouer un culte éternel à Pascal Rabaté, qui sait raconter des histoires extraordinaires de gens ordinaires et, je me permets le mot, «typiques» de la France profonde. En travaillant les expressions et la gestuelle des êtres vivants dans son trait, Prudhomme nous les rend plus familiers encore dans leurs personnalités colorées et leurs tempéraments bouillonnants. On s’y croirait! Ou, ce qui n’est pas pour me déplaire, on se croirait chez des grands analystes des caractères au cinéma comme le duo Jaoui/Bacri ou Colline Serreau. À lire, à déguster!

Publicité