Jolies ténèbres

4

Il est bien surprenant, cet album: sous des allures de BD pour enfants, avec ses dessins naïfs presque kitsch et ses couleurs vives, il cache dans ses cases un humour irrévérencieux insoupçonné. Par un chemin pour le moins surprenant, illustré dans une pleine page saisissante, on passe dans cet autre monde, où tout est géant. Les personnages y sont changés en une communauté vivant au ras des pâquerettes dans une forêt où tout peut être danger. Ils doivent faire preuve d’ingéniosité et de débrouillardise, mais ce contexte laisse aussi la place aux travers humains, notamment à la méchanceté ou à la pratique d’un pouvoir parfois pervers. C’est drôle, étonnant, inusité: un genre d’album assez unique qui vaut certainement le détour.

Publicité