Il faut tuer José Bové

4

Pour apprécier cette BD, il faut assurément savoir rire de soi-même ! Car Jul, au même titre que la célèbre émission française Les Guignols, frappe sur tout ce qui bouge, à gauche comme à droite. On ridiculise donc autant les hommes d’affaires que les militants altermondialistes, et Albert Jacquard en prend pour son rhume au même titre que Raël. Une chance que l’absurde ne tue pas, car il ne resterait plus grand monde sur la terre après la sortie de Il faut tuer José Bové !

Publicité