Ice Cream

0

Un bar des faubourgs. Un type s’installe au comptoir, annonce froidement à la patronne la mort de Jesus Morales. La discussion en voix off s’anime, puis les premiers instantanés apparaissent, muets et glacés, où nous reconstituons, au fur et à mesure de l’échange, le récit en puzzle de ce type un brin frappé… Ce polar sophistiqué, où personne d’impliqué n’est réellement innocent, exhibe un dessin minutieux et fouillé — du travail d’orfèvre — fait d’une hachure subtile complétée de beaux aplats noirs. Son imagerie cultive un goût certain pour le kitsch des années 70 et les tronches mémorables : coiffures afro, aisselles moites, hôtel minable et son réceptionniste hawaïen; Tarantino, es-tu là? Un casting sans faute pour un pur délice de voyeurisme.

Publicité