Happy Living

0

Je parierais ma collection de marque-pages que vous connaissez le dessin de Götting, mais peut-être pas son nom; le bédéiste est surtout connu pour ses couvertures des éditions françaises de Harry Potter. Ce travail d’illustration l’avait un peu éloigné de la B.D. dernièrement mais, pour notre bonheur, il est allé au charbon pour concocter une histoire jazz pas piquée des notes bleues. François Merlot, journaliste, interviewant Slatters, le compositeur (présumé) d’un célèbre thème de jazz (Happy Living, clin d’œil à Easy Living?) est stupéfait d’entendre sa confession: en réalité, il a volé le thème à son auteur, musicien ivrogne et compositeur qui s’ignore. Il voudrait réparer cette injustice, s’il n’est pas trop tard, et demande à Merlot de l’y aider. Un superbe noir et blanc bien rythmé, au trait dur soulignant la mélancolie et l’ironie de l’expression «une vie heureuse».

Publicité