Exterminez-moi toutes ces brutes. La colonne (t. 2)

2

En guise d’exemple de colonisation sauvage, on a l’habitude de penser au Congo. L’enfer de Conrad est pourtant loin de posséder le monopole de l’horreur, surtout à en juger aux atrocités commises par la colonne française de Boulet et Lemoine au Tchad. Christophe Dabitch et Nicolas Dumontheuil dressent ici une manière de caricature de ces deux antihéros dont l’ambition n’a d’égale que le manque total de considération pour le genre humain. Les bourreaux apparaissent soudainement sous leur jour le plus ridicule alors que ceux-ci fanfaronnent dans des bordels ou ravagent villes et villages avec la même gaité. Une épopée où la satire côtoie le massacre, où les bonnes intentions coloniales se révèlent pour ce qu’elles sont; un tissu de mensonges opportunistes.

Publicité