Château de sable

4

Un jour de vacances sur une plage peu fréquentée, quelques individus, hommes, femmes et enfants, s’aperçoivent qu’ils vieillissent soudainement de plusieurs années par minute. Frederik Peeters a le chic pour choisir des projets aux ambiances étranges et entêtantes. Faisant équipe avec Pierre Oscar Levy, il plonge ici des personnages ordinaires, jamais caricaturaux, dans une situation banale où un élément fantastique vient s’immiscer et chambouler ce que l’on croyait bien ordonné. Ses dessins sont exécutés avec finesse et souplesse, à tel point que les lieux et les gens deviennent presque familiers. En posant le fantastique sur un canevas réaliste, il arrive à nous appâter, à s’introduire dans nos têtes, dirait-on, en se jouant de nos peurs les plus profondes, les plus humaines aussi. Encore une fois, du génie!

Publicité