À la découverte des contes

    15

    Des textes qui n’appartiennent à personne mais forment la culture collective, des histoires qui sont libres de se glisser à l’oreille de qui ose bien la tendre. Transmis de génération en génération, les contes, qui forment un genre littéraire protéiforme et ancestral, possèdent la qualité de s’adresser à un public multiple, aux petits qui y voient le merveilleux et aux grands qui y cherchent des réponses. Écrits en vers ou en prose, ces récits brefs aux actions rapides ont comme principales caractéristiques d’être issus de la tradition orale. Destinés à instruire, à amuser ou à faire réfléchir, ils ont parcouru le monde, les âges et les époques, pour nous rattacher au passé de l’humanité, pour sceller des ponts entre les générations. Voici venu le temps de leur rendre hommage.

    Dans ce dossier

    Ces personnages de contes

    Le petit chaperon rouge On croit tous connaître l’histoire de cette fillette qui traverse le bois pour porter des confitures à sa grand-mère malade....

    Nos conteurs d’aujourd’hui

    « Selon un vieux dicton irlandais, la seulefaçon de conserver un conte, c’est de le donner. » — Mike Burns On pourrait dire que nos conteurs contemporains...

    Lettre ouverte

    Parce que la maison d’édition Planète rebelle est un incontournable lorsqu’il s’agit de contes au Québec, nous avons demandé à Marie-Fleurette Beaudoin, qui en est l’éditrice, de quelle façon sa maison faisait aujourd’hui vivre le conte. Nous l’avons également questionnée sur les motivations de Planète rebelle à défendre autant l’oralité (par le CD) que la littérarité (par le livre). Dans une lettre ouverte, plaidoyer pour ce genre littéraire, elle nous répond.

    Les contes à travers le monde

    Les contes… ces textes qui n’appartiennent à personne mais forment la culture collective, ces histoires qui sont libres de se glisser à l’oreille de qui ose bien la tendre. Transmis de génération en génération, les contes, qui forment un genre littéraire protéiforme et ancestral, possèdent la qualité de s’adresser à un public multiple, aux petits qui y voient le merveilleux et aux grands qui y cherchent des réponses. Écrits en vers ou en prose, ces récits brefs aux actions rapides ont comme principales caractéristiques d’être issus de la tradition orale. Destinés à instruire, à amuser ou à faire réfléchir, ils ont parcouru le monde, les âges et les époques, pour nous rattacher au passé de l’humanité, pour sceller des ponts entre les générations. Voici venu le temps de leur rendre hommage. 

    Des romans contemporains qui s’inspirent des contes traditionnels

    Peau d’âne Christine Angot (Stock)En 2003, Christine Angot publie ce roman autobiographique et nerveux, allégorie du Peau d’âne de Perrault (qui se trouve en...
    Publicité