Il était une fois… Dominique et compagnie

17
Voici l'histoire simple et belle d'un enfant avide de plonger dans le monde de la littérature, de sauter dans l'univers des lettres et des mots, cette porte grande ouverte sur l'émerveillement de la lecture. Une maison d'édition québécoise a entendu son appel: les éditions Dominique et compagnie offrent une recette parfaitement adaptée au goût des «petits» lecteurs de 0 à 12 ans, du Québec et d'ailleurs. Agnès Huguet, directrice littéraire volet romans, nous raconte dix ans aux couleurs de l'enfance.

La limpidité des mots, la magie des illustrations
C’est en 1998 que naît Dominique et compagnie. À l’initiative de Dominique Payette, alors directrice des éditions Héritage, une idée germe: donner une identité québécoise aux œuvres en créant une nouvelle collection au sein d’Héritage. L’innovation et la créativité — du verbe et de l’image — constituent la base du concept. «Il fallait proposer de nouvelles choses aux enfants, créer des albums illustrés accessibles dès la petite enfance», évoque Agnès Huguet.

Pour ce faire, il s’avérait primordial de faire appel à des illustrateurs de renom afin de mettre en valeur la
qualité exceptionnelle de leur travail. Parmi ceux-ci, une pléiade de créateurs de chez nous: Dominique Jolin, Fanny, Marie-Louise Gay, Marisol Sarrazin, Stéphane Jorisch, Roger Paré et bien d’autres. Une «condition» s’imposait dès lors et s’applique toujours en 2008: laisser la liberté à ces artistes de l’image. Sans doute la meilleure façon de respecter leur muse, leur imaginaire et les longues heures de conception! Ce souci de créer un impact visuel chez l’enfant ne pouvait également s’accompagner que de récits captivants. Là encore, un regroupement d’auteurs jeunesse s’est joint à ce projet ambitieux qui veut rejoindre tant le bébé que l’enfant et l’adolescent. Lucie Papineau, Carole Tremblay, Jocelyne Laberge, Gilles Tibo et Robert Soulières font partie des plumes de cet univers magique. Des tandems se forgent entre auteur et illustrateur, et la recette s’avère tout à fait exquise; un langage empreint de poésie et d’humour, des mots à la fois doux et fous, le tout rehaussé par des images colorées et fougueuses. Quant au livre, l’équipe adopte dès le début la forme carrée, et ce, à la suggestion de la directrice artistique, Diane Primeau. Les éditions Dominique et compagnie ont, depuis, élargi leur gamme de collections à un rythme fulgurant.

Des livres et des personnages pour tous
Les premiers titres de l’éditeur jeunesse se sont d’abord distingués par des œuvres adaptées au bébé, un créneau peu exploité au Québec à l’aube des années 2000. Mais graduellement, la maison s’est développée en multipliant ses séries de livres. Par exemple, la collection À pas de loup, qui vise les enfants en apprentissage de la lecture, remporte un franc succès. Au fil des ans, des personnages attachants voient le jour et attirent le jeune lecteur. La série Les Amis de Gilda la girafe, une réalisation de l’auteure Lucie Papineau et de l’illustratrice Marisol Sarrazin, séduit et émerveille. Même phénomène pour le duo Toupie et Binou, de la collection Chatouille, dont les livres cartonnés mettent en vedette deux personnages loufoques aux prises avec des situations cocasses: Toupie veut jouer, Le Shampoing de Toupie ou encore Toupie fait la sieste sont autant de reflets du quotidien des bébés. «Toupie et Binou ont des défauts, ils sont rigolos et vivent des situations peu banales pour le petit. Ces livres plaisent autant aux tout-petits qu’aux grands. On assiste alors à une double lecture, où l’adulte est amusé tout comme le petit», soutient la directrice littéraire. De plus, l’univers fantaisiste de la naïve et spontanée souris Toupie et de Binou, son petit chat perspicace, est transposé au petit écran pour la plus grande joie des enfants.

Le développement de la personnalité des enfants constitue une autre préoccupation pour Dominique et compagnie. En effet, dès l’âge de 3 ans, les bambins acquièrent des composantes fondamentales telles que l’estime de soi. Une collection innovatrice a donc vu le jour, grâce aux recommandations de Germain Duclos, spécialiste en la matière. Agnès Huguet explique le processus de création de la collection Estime de soi: «Il y a eu une longue gestation avant d’arriver au bon concept de développement. Savoir exactement à qui s’adressent ces œuvres, soit les petits, les parents ou les enseignants. Au final, une idée a été développée: dégager les grandes composantes de l’estime de soi et les intégrer à des histoires rejoignant les petits.»

L’aspect pédagogique et l’acquisition de connaissances n’échappent pas non plus pas à l’éditeur. Des albums intégrant des liens Internet ont été conçus au sein de la collection À pas de loup. Modernisme et technologie informatique passent inévitablement par l’univers virtuel, et c’est pourquoi les Éditions, «branchées» sur la jeunesse, se sont mises à l’air du temps. Différents circuits d’activités sont ainsi proposés en référence à des liens Internet permettant l’apprentissage de la lecture, et toujours avec cette part ludique et interactive propre à Dominique et compagnie: «Dès la première année du primaire, l’enfant lit son premier roman. Les fiches intégrées aux albums correspondent aux programmes scolaires. Les enseignants peuvent les imprimer et s’en servir comme outil dans leur travail», explique Agnès Huguet. Une spécialiste participe au projet en la personne de la conseillère pédagogique Sylvie Roberge.

Les jeunes lecteurs trouvent également une sélection des plus divertissantes à travers les romans jeunesse. Des intrigues, du mystère et des personnages à la fois fantastiques et foncièrement humains leur sont proposés. Chaque catégorie de romans est ciblée selon l’âge du jeune lecteur: Roman rouge (dès 6 ans), Roman lime (dès 7 ans), Roman vert (dès 8 ans), Roman bleu (dès 10 ans), sans oublier le populaire Roman noir (de 7 à 12 ans).

Rayonnement international et défis
La magie des œuvres éditées par Dominique et compagnie ne cesse de charmer les lecteurs du Québec et d’ailleurs. Plusieurs titres sont traduits en anglais, coréen, japonais, chinois, espagnol, allemand et arabe. Ainsi, les albums Julieta la ratita romantica et Juana, la jirafa ont fait leur apparition au pays de Don Quichotte, tout comme Leonardo the Lion Club aux États-Unis ou Liebesbriefe an Amanda en Allemagne. Cette excellente performance sur le marché international est attribuable, entre autres, à Barbara Créri, chargée de la promotion internationale. Agnès Huguet précise toutefois que les peuples du monde ont leur propre culture et qu’ils n’abordent pas les mêmes thèmes qu’ici, au Québec. Certaines idées peuvent être controversées, alors il importe de s’y adapter.

Tout de même, reste que le petit lecteur québécois est assuré de trouver l’émerveillement en tournant les pages d’un album, et ce, en grande partie grâce à Dominique et compagnie.

DOMINIQUE ET COMPAGNIE
300, rue Arran
Saint-Lambert (Québec) J4R 1K5
Tél.: 514 875-0327
www.dominiqueetcompagnie.com

Publicité