Pour accrocher les jeunes à la lecture, pourquoi ne pas leur parler du monde fascinant des savoir-faire qui entourent la conception d’un livre? Car si un livre est certes constitué d’histoires ou d’idées couchées sur papier, il est avant tout un objet dont la fabrication nécessite différentes techniques qui se sont raffinées au fil des époques. Ci-dessous, on vous présente trois formidables documentaires qui font le pari d’expliquer les petits secrets tapis sous les couvertures.

Derrière les portes de l’atelier
L’autrice Gaby Bazin, diplômée des Arts décoratifs de Paris, est fascinée par le rapport entre l’écrit et l’image et s’émerveille des techniques artisanales entourant les techniques d’impression. Elle en a ainsi fait une série d’albums documentaires amorcée par La lithographe et maintenant suivie par Le typographe aux éditions MeMo. Dans ce livre consacré à l’impression typographique — qui plaira aussi aux grands, on vous l’assure! —, on suit un typographe, dit « le singe », surnom donné à tous les professionnels exerçant cette profession, qui ouvre grand les portes de son atelier pour nous expliquer son métier. Avec un ton décontracté et s’adressant directement au lecteur, il explique d’abord quelles méthodes étaient jadis utilisées (et leurs limites!) avant de plonger dans le cœur du sujet: de la taille du poinçon à la matrice placée dans le moule, de la casse jusqu’à l’impression finale sur presse, il nous montre tout ce qu’on doit savoir pour comprendre! Ce qui est merveilleux dans cet ouvrage hautement imagé, c’est que la forme sert habilement le fond en étant partie prenante des explications données. À l’ère de la dématérialisation des contenus, ce livre met en lumière un savoir-faire qui exige patience et minutie, le tout avec un étonnant don de vulgarisation et de concision.

De l’idée jusqu’au lecteur
Bienvenue dans les coulisses de l’édition grâce à Stéphanie Vernet et Camille de Cussac, qui publient l’étonnant Dans les coulisses de l’édition : La grande aventure du livre (Arola). Il s’agit d’un livre grand format à reliure suisse (vous ne savez pas ce que c’est? Justement, cet ouvrage vous l’explique et fait même mieux que ça: il vous le montre!), imprimé sur un papier offset d’un grammage de 200 gr (ça aussi, on vous l’explique!), qui propose dans une présentation des plus soignées une visite dans chacun des principaux corps de métiers liés à la publication: on pense donc à l’auteur, à l’éditeur et au libraire, mais aussi à la représentante, au graphiste à la critique littéraire et à bien d’autres professions essentielles. Ce documentaire au graphisme irréprochable — aussi informatif que vivifiant — contient donc une manne d’informations et d’anecdotes savoureuses. Savez-vous ce qu’est un « chemin de fer » en édition? Saviez-vous qu’il y a 10 000 (!) maisons d’édition en France seulement? Connaissez-vous les « holmésologues », ces fans qui tentent de reconstituer la vraie vie de Sherlock Holmes comme si ce personnage avait réellement existé? Saviez-vous qu’une imprimerie a déjà été installée au deuxième étage de la tour Eiffel? Bref, ce livre propose un tour d’horizon à la fois clair et ludique de tout ce qui concerne la fabrication contemporaine et la diffusion d’un livre.

Savoir nommer
Valérie Fontaine est l’une des autrices jeunesse les plus appréciées du moment. Dans son nouvel ouvrage Le monde du livre de À à Z (Bayard Canada), elle a surmonté le défi de présenter le monde du livre par les mots qui en désignent les multiples facettes et le résultat en est des plus joyeux! On apprend ce qu’est le dos d’un ouvrage, pourquoi tant de kilomètres sont parfois parcourus par un livre, ce qu’est une bibliographie, un office et un chapitre, mais aussi un distributeur ou des redevances. On y apprend aussi que le « le mot le plus triste de cet abécédaire » est le « pilon »… Illustré avec soin par Aurélien Galvan, ce livre est parfait pour animer des ateliers en classe, car la diversité des sujets qui y sont amenés en fait une porte d’entrée vers un monde encore plus riche de découvertes!

N’hésitez pas à retrouver ces trois ouvrages chez votre libraire, qui, comme le décrit Valérie Fontaine, est cette « personne chanceuse qui conseille et qui vend des livres dans une librairie (endroit où j’ai envie de tout acheter!). Elle peut admirer les yeux brillants des lecteurs qui la visitent, en quête de magnifiques trouvailles »!

Illustration tirée du livre Le typographe (MeMo) : © Gaby Bazin

Publicité