Claude Bolduc présente son nouveau livre: Là-haut sur la colline

8

Passionné de romans de fantastique depuis l’enfance, Claude Bolduc prend plaisir à imaginer des nouvelles insolites, souvent marquées au sceau de l’humour grinçant, pour le plus grand bonheur de ses lecteurs adultes et adolescents.

Que peut-il bien se passer dans la tête d’un ado qui se voit soudain déraciné, arraché à la région où il a toujours vécu, puis replanté en ville? N’y a-t-il pas là de quoi secouer son homme, le rendre bizarre et renfermé, provoquer des étincelles entre ses oreilles?

Voilà une bien pénible épreuve, j’en conviens. Or, il se trouve que j’ai une réputation d’écrivain cruel à entretenir, et que je n’allais pas
laisser mon ado s’en tirer aussi bien. J’ai donc mis sur son chemin une présence qu’il prendra tour à tour pour une jeune fille, une vision, un fantôme, avant de s’apercevoir qu’il s’agit de quelque chose d’infiniment moins recommandable. À ce moment, il sera hélas! trop tard: notre ado, peu à peu, devient l’outil de cette entité innommable et remplie de mauvaises intentions.

Ma cruauté faisant bien les choses, pour tout être, il existe quelque part, dissimulé dans la multitude, un prédateur. Je vous invite donc à lire Là-haut sur la colline pour voir de quoi il retourne.

Bibliographie :
Là-haut sur la colline, Claude Bolduc, Vents d’Ouest, coll. Ado plus, 396 p., 16,95$

Publicité