Abécédaires : Nouvelle vague !

33
Qui n'a jamais vu ou tenu entre ses mains l'un de ces vieux abécédaires, qui prennent souvent la forme d'un livre cartonné, à la reliure fragile, aux illustrations tristes à faire pleurer une hyène (!), et où l'enseignement de l'alphabet se résume à illustrer (maladroitement) un objet dont le nom commence par la lettre que l'on veut présenter (par exemple : « P » pour «  pomme  ») ? Et on reste toujours étonnés, après tant d'années d'édition jeunesse, de voir que ce même genre de produit continue d'être publié !

Heureusement, depuis quelque temps, certains éditeurs ont décidé de prendre les choses en mains en actualisant ce genre qui, on l’a vu, tombait en désuétude, et ce, malgré certains efforts louables, mais pas toujours concluants d’autres éditeurs d’ici et d’ailleurs. Ainsi, on tente maintenant de combiner la qualité de l’illustration (car l’attrait visuel, on le sait, est très important) à une certaine recherche dans le texte : que ce soit par le ton, la musicalité des mots et un certain esprit ludique — outil crucial pour faciliter l’apprentissage et pour favoriser une forme de complicité entre l’enfant et l’adulte.

Au cours des derniers mois, on a pu voir arriver en librairie une avalanche de ce nouveau type d’abécédaires, qui se rapprochent tantôt de l’album de fiction, tantôt du recueil de poésies ou de comptines, et même du livre d’art ! Tous ont en commun la qualité exceptionnelle des illustrations, doublée du simple plaisir de jouer avec les mots et les sonorités. Dans L’Autruche auto-stoppeuse, l’auteur nous présente à chaque page un animal dont la posture rappelle la forme de la lettre qu’il représente, ce qui entraîne des situations pour le moins farfelues. Le texte, teinté d’humour parfois absurde, nous permet de rencontrer un kangourou karatéka, un hibou hypocondriaque ou encore un yack yougoslave ! Plus près de chez nous, aux éditions Les 400 coups, le dernier album de Pierre Pratt, Le Jour ou Zoé zozota, nous emmène en 26 illustrations pour autant de lettres dans des petits moments qui peuvent paraître anodins pour certains, mais qui peuvent aussi revêtir une grande importance dans la vie des personnages qui y sont présentés. Et on reste figés devant cet album empreint de poésie autant visuelle que textuelle. Bref, Le Jour… représente un beau moment à partager entre l’adulte et l’enfant. Enfin, avec Territoires, l’auteure, Édith Dufaux, érige l’abécédaire au rang de véritable livre d’art. Dans cet album d’une rare qualité, aux illustrations magnifiques, chaque lettre renvoie à un territoire, un espace imaginaire où se déroulent des actions et des situations improbables, voire oniriques. Difficile de ne pas se laisser imprégner de cet univers poétique où le texte s’entremêle avec la poésie, l’humour et le fantastique. Autre fait à observer dans cet album, c’est que chaque illustration renvoie elle-même à la lettre de l’alphabet à laquelle elle se rattache (« B » pour « baie », « L » pour « labyrinthe », etc.). D’autant plus que, pour couronner le tout, une superbe affiche est offerte avec Territoires, nous présentant, d’un seul coup d’œil, tous les univers qui font partie du livre.

Et voilà ! La table est mise pour vous laisser partir à la découverte de ces « nouveaux mondes » ! Bien sûr, ce ne sont là que trois exemples puisés parmi les meilleurs titres de la production récente, mais ils peuvent nous servir de points de repères pour explorer ces abécédaires « nouvelle vague ». Sans perdre de vue le mandat premier de l’abécédaire, L’Autruche auto-stoppeuse, Le Jour où Zoé zozota et Territoires nous démontrent qu’il est possible de plaire autant à l’adulte qu’à l’enfant, et que l’apprentissage de l’alphabet ne devrait pas être triste et contraignant.

Bibliographie :
L’Autruche auto-stoppeuse, Simon Kohn, Éditions Thierry Magnier, 64 p., 23,95 $ (à partir de 5 ans)
Le Jour ou Zoé zozota, Pierre Pratt, Les 400 coups, 54 p., 14,95 $ (à partir de 5 ans)
Territoires : Les 26 lettres de l’alphabet, Édith Dufaux, L’Inventaire, 60 p., 45,95 $ (à partir de 6 ans)

Publicité