Les dessous de la Seconde Guerre

12
La période historique de la Seconde Guerre mondiale, de l'Occupation de la France et de Vichy vous intéresse? La série « 1940-1945, années érotiques » est pour vous! Dans cette étude, l'historien Patrick Buisson raconte le rôle (plus complexe qu'il n'y paraît) que les femmes françaises jouèrent sous l'Occupation allemande.

Après une guerre éclair qui aura duré à peine six semaines, la France capitule. Le 22 juin 1940, le Maréchal Pétain signe l’armistice : l’Allemagne occupe la France. Près de 1,8 million de soldats français sont faits prisonniers, des dizaines de milliers sont morts. Dans un pays vaincu et quasiment vidé de ses hommes, certaines Françaises se tournent vers les soldats allemands : jeunes aryens aux yeux bleus, dont certains – les officiers de la SS – portaient des uniformes à la coupe impeccable, signés Hugo Boss. En trois ouvrages fascinants, Patrick Buisson fait le point sur la vie de ces femmes qui ont partagé le lit des nazis.

« Si mon coeur est français, mon cul, lui, est international! »
Le premier tome de « 1940-1945, années érotiques », intitulé Vichy ou Les infortunes de la vertu, relate les débuts de l’Occupation vus à travers le prisme de la sexualité. Avec sa plume d’historien public (M. Buisson est, entre autres, président de la chaîne télévisée Histoire), l’auteur raconte d’une manière très sentie les réalités de ces jeunes femmes. Le pays étant occupé par « de si beaux vainqueurs », il est alors difficile pour ces demoiselles de résister aux charmes des soldats nazis. Dans une France affamée, certaines useront de leurs charmes pour se nourrir, d’autres tomberont tout simplement amoureuses et, finalement, il y aura les pures et dures résistantes. La vertu et le sens moral de ces dames s’en trouveront rudement mis à l’épreuve. L’ouvrage aborde aussi le développement de l’amitié intime entre les hommes allemands lors de cette période, en dépit du fait que les nazis punissaient sévèrement l’homosexualité.

Dans le second tome, De la grande prostituée à la revanche des mâles, Buisson décrit le rôle des bordels, redevenus légaux à l’époque afin d’assurer l’hygiène sexuelle des soldats, et le rôle des femmes durant cette période. La deuxième partie de ce volume, la plus difficile, concerne le retour des Alliés, lorsque les Allemands furent chassés des Champs-Élysées. Il s’agit de l’épisode des femmes tondues, celles qui ont été condamnées pour « collaboration à l’horizontale » avec l’ennemi. C’est à travers une série d’humiliations et de punitions (allant même jusqu’aux exécutions) que ce dernier thème est rapporté.

Finalement, le coffret 1940-1945, années érotiques. L’Occupation intime ne constitue rien de moins qu’une véritable perle! Dans cette édition illustrée, on retrouve des photos célèbres et, parfois même, inédites sur la France des années 40. Ce livre offre une panoplie d’images d’excellente qualité qui saura ravir les néophytes comme les maniaques de cette période de l’Histoire. On ne peut qu’être ému et en extase devant ces clichés. Cet ouvrage est offert accompagné d’un film d’une durée d’environ une heure quinze, qui s’intitule Amour et sexe sous l’Occupation, conçu par les mêmes producteurs que la très connue et très prisée télésérie Apocalypse. En fait, le livre est en quelque sorte une version plus « noire » de ce documentaire, lui-même tiré en grande partie de l’ouvrage présenté ici. Bref, il s’agit d’un supplément – qui montre cette époque sous un angle inédit – à avoir dans sa vidéothèque.

Ces trois livres réunis se complètent à merveille. Les deux premiers volumes, disponibles en format poche, séduiront aussi bien les adeptes que les néophytes de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Avec sa riche iconographie, le livre illustré saura plaire, quant à lui, aux personnes ayant un intérêt naissant pour le sujet.

Sur une note plus personnelle, j’ajouterais que j’ai particulièrement aimé la plume de Patrick Buisson. L’histoire se lit de manière fluide, l’auteur fait preuve d’un grand sens critique et sa bibliographie se révèle bien fournie. Je vais suivre les productions futures de M. Buisson avec intérêt, car son sens de l’écrit m’a beaucoup impressionné. Maintenant, c’est à votre tour de plonger dans l’Histoire!

Bibliographie :
1940-1945, ANNÉES ÉROTIQUES. L’OCCUPATION INTIME, Patrick Buisson, Albin Michel, 320 p. | 59,95$
DE LA GRANDE PROSTITUÉE À LA REVANCHE DES MÂLES. 1940-1945, ANNÉES ÉROTIQUES (T. 2), Patrick Buisson, Le Livre de Poche, 734 p. | 16,95$
VICHY OU LES INFORTUNES DE LA VERTU. 1940-1945, ANNÉES ÉROTIQUES (T. 1), Patrick Buisson, Le Livre de Poche, 796 p. | 16,95$

Publicité