Paul à Quebec City

3

Paul est à la BD québécoise ce que Tintin est à la BD belge. Pas surprenant qu’il retienne autant l’attention de nos voisins canadiens-anglais. Le bédéiste Michel Rabagliati vient d’ajouter une nouvelle reconnaissance sur une liste déjà longue, en étant retenu pour le Doug Wright Award, le plus important prix de bande dessinée canadienne. Paul à Québec y concoure dans la catégorie du meilleur album, aux côtés des bédéistes Michael DeForge, Jesse Jacobs, Ethan Rilly et Tin Can Forest. Le gagnant sera connu le 11 mai prochain.

Longue vie à Paul, ce héros local.

Publicité