L’Interallié dévoile sa première sélection

234
L’Interallié dévoile sa première sélection
Un des derniers prix français de l’automne a révélé les titres qui composent sa première sélection. Présidé par le journaliste Philippe Tesson, l’Interallié propose huit titres dont un seul sera couronné le 18 novembre prochain.

La création du prix l’Interallié remonte à 1930 et a été constitué alors que quelques journalistes, réunis au Cercle de l’Union interalliée, patientaient pour connaître les choix des jurées du prix Femina. À travers les années, il a notamment couronné Jean-Christophe Rufin, Frédéric Beigbeder, Michel Houellebecq, Philippe Djian et l’an passé, Karine Tuil pour Les choses humaines (Gallimard).

L’année 2020 place deux autres auteurs de Gallimard, ce que réussissent aussi les éditions Albin Michel. Plusieurs écrivains en lice se trouvent déjà dans les listes du Goncourt ou du Renaudot, dont Irène Frain et Mohammed Aïssaoui qui figurent dans les deux.

Le jury, composé de messieurs Gilles Martin-Chauffier, Stéphane Denis, Jacques Duquesne, Serge Lentz, Eric Neuhoff, Christophe Ono-dit-Biot, Jean-Marie Rouart, Jean-Christophe Rufin, Philippe Tesson et Florian Zeller, annoncera les deuxièmes et troisièmes sélections les 21 octobre et 12 novembre.

Photo de Véronique Olmi : Astrid di Crollalanza

Publicité