Le Québec brille au Prix des cinq continents

14

La littérature québécoise connaît, ces derniers temps, d’heureux succès hors de nos frontières. Le dévoilement des finalistes au 12e Prix des cinq continents de la Francophonie, qui récompense chaque année un texte de fiction narratif d’expression française, confirme la tendance. Trois Québécois se sont faufilés parmi les dix écrivains sélectionnés.

Sans surprise, le lauréat du Prix des libraires 2013, Éric Dupont, s’y retrouve grâce à son impressionnante fresque La fiancée américaine. Wajdi Mouawad, finaliste de l’édition 2013 du Prix des libraires, triomphera peut-être grâce à sa puissante tragédie Anima. Sinon, l’honneur pourrait revenir à un visage moins connu, soit la Québécoise d’origine polonaise Julia Pawlowicz dont le roman Retour d’outre-mer aborde la question du souvenir, du temps qui passe.

Voici l’ensemble des finalistes :

  • 39 rue de Berne de Max Lobe (Cameroun), Éditions Zoe
  • Anima de Wajdi Mouawad (Liban/Québec), Leméac/Actes Sud
  • Dans l’ombre de la lumière de Claude Pujade Renaud (France), Actes Sud
  • Un écrivain, un vrai de Pia Petersen (Danemark/France), Actes Sud
  • La fiancée américaine d’Éric Dupont (Québec), Marchand de feuilles
  • Ils désertent de Thierry Beinstingel (France), Fayard
  • Made in Mauritius d’Amal Sewtohul (Maurice), Gallimard
  • Retour d’outre-mer de Julia Pawlowicz (Pologne/Québec), Triptyque
  • Sombre dimanche d’Alice Zeniter (France), Albin Michel
  • Le terroriste noir de Tierno Monenembo (Guinée), Seuil

Le lauréat, choisi par un jury présidé par Jean-Marie Gustave Le Clézio et comptant Lise Bissonnette et la lauréate 2012 Geneviève Damas, sera dévoilé le 26 septembre prochain à Paris.

Publicité