Le prix de la critique littéraire Jean-Éthier-Blais 2022 a été décerné à David Décarie pour son livre Le rêve de Phonsine : Poétique/psychocritique du Cycle du Survenant de Germaine Guèvremont, publié aux Presses de l’Université de Montréal.

« Cet ouvrage propose une lecture minutieuse, attentive aux plus petits détails, des textes (romans, nouvelles, radio et téléromans) qui forment le Cycle du Survenant. Il atteste de la connaissance intime qu’a David Décarie de l’œuvre de Germaine Guèvremont, de sa vie et de ses archives. En associant l’analyse poétique à l’analyse psychocritique, l’ouvrage éclaire le processus créateur de l’autrice que les deuils, les secrets de famille et les enfants de remplacement ont fortement marquée et montre comment ils structurent les thèmes et les personnages récurrents des œuvres du Cycle. L’ouvrage nous rappelle ainsi l’importance de cette œuvre multiforme » a souligné le jury, composé d’Élise Lepage et de Marie-Pier Luneau et présidé par Lucie Hotte.

De plus, une mention honorable a été attribuée aux ouvrages La forêt des signes, de France Théoret, et à André Major : Entretiens, de Michel Biron et François Dumont, tout en mettant en lumière l’excellence de Vie(s) d’Eugène Seers / Louis Dantin, de Pierre Hébert.

La Fondation Lionel-Groulx, dont le mandat est de soutenir le développement et le rayonnement de la nation québécoise par la promotion de son histoire, de sa langue et de sa culture, a créé il y a 25 ans le prix Jean-Éthier-Blais afin de récompenser le meilleur ouvrage de critique et d’essai littéraires au Québec. Le prix Jean-Éthier-Blais est assorti d’une bourse de 3000$.

Publicité