Le Prix Interallié pour Serge Joncour

4

La remise des prestigieux prix littéraires se poursuit. Cette fois, c’est Serge Joncour qui remporte le Prix Interallié 2016 pour Repose-toi sur moi (Flammarion), un grand roman de la rentrée, qui raconte l’histoire d’Aurore, une styliste à bout de souffle. Son entreprise a des dettes et les corbeaux qui envahissent sa cour l’obsèdent peu à peu. Elle rencontre Ludovic, un ancien agriculteur maintenant recouvreur de dettes qui habite son immeuble, un homme solide, croit-elle, sur qui elle peut s’appuyer. Une histoire d’amour naîtra entre eux même s’ils ont peu en commun, si ce n’est d’être dépassés par la vie.

« On a apprécié son caractère contemporain, sa densité. Un livre épais, construit, écrit, plein de sens différents, un livre complet. […] C’est un romancier d’expérience, il a une œuvre derrière lui, il fallait un jour qu’il ait un prix. Et nous sommes ravis que ce soit nous qui lui donnions »,
a déclaré l’écrivain Philippe Tesson, président du jury.
 

Gilles-Martin Chauffier, Stéphane Denis, Jacques Duquesne, Serge Lentz, Christophe Ono-dit-Biot, Jean-Marie Rouart, Jean-Christophe Rufin et Florian Zeller complétaient le jury, qui a préféré l’œuvre de Serge Joncour plutôt que celles d’Éric Vuillard (14 juillet, Actes Sud) ou de Gaël Faye (Petit pays, Grasset).

Publicité