Le poids de la neige récompensé en Europe

5

Après avoir remporté le Prix littéraire des collégiens au Québec avec son roman Le poids de la neige (La Peuplade), l’auteur québécois Christian Guay-Poliquin est récompensé en Europe pour un prix semblable, soit le Prix littéraire des lycéens AIEQ Suède-Estonie-UAB Barcelone.

Les élèves de Barcelone, Stockholm et Tallinn ont lu les cinq romans en lice cette année pour le Prix littéraire des collégiens : Les maisons de Fanny Britt (Le Cheval d’août), Mektoub de Serge Lamothe (Alto), Des femmes savantes de Chloé Savoie-Bernard (Triptyque), Le continent de plastique de David Turgeon (Le Quartanier) et Le poids de la neige de Christian Guay-Poliquin (La Peuplade). Ils ont finalement couronné ce dernier titre pour « la richesse des personnages, la création d’un espace qui met en scène la psychologie des personnages et la réflexion sur l’identité qui est présente dans le texte », peut-on lire sur le site de l’Association internationale des études québécoises (AIEQ). C’est d’ailleurs cette association qui a expédié les exemplaires des livres en lice.  

Le poids de la neige, en plus de plaire aux libraires, a donc charmé les jeunes lecteurs du Québec et de l’Europe.

 

« J’ai été ravi de retrouver le narrateur du Fil des kilomètres dans ce nouveau livre de Christian Guay-Poliquin. Si le Fil des kilomètres était tout en mouvement, Le poids de la neige est immobile, gelé sur place. Mais ne vous y méprenez pas : bien que presque toute l’histoire se déroule dans la même pièce, j’ai terminé ma lecture au bout de ma chaise à tourner compulsivement les pages afin d’en connaître le dénouement. C’est écrit d’une main de maître! »
-Shannon Desbiens, librairie Les Bouquinistes (Chicoutimi)

En complément :
Christian Guay-Poliquin remporte le Prix des collégiens 2017

Publicité