Le Balai d’Or 2013

11

Eh! Oui! Vous avez bien lu! Il y a un prix littéraire nommé Balai qui récompense le meilleur du polar. Pour expliquer la source de ce nom, il faut remonter à son créateur, un certain Richard, occupation concierge, passionné pur et dur des livres policier. (Cela ne vous fait-il pas penser à L’élégance du hérisson de Muriel Barbery où la concierge Renée dévore Tolstoï, Proust et philosophes?)

En 2011, se rendant aux Quais du polar à Lyon, Richard fait la rencontre d’un autre féru du genre, monsieur David Boidin, et ils décident de fonder le blog Le concierge masqué. Depuis, vous pouvez y lire les dernières lectures du concierge et partager avec lui votre affection pour tel ou tel auteur.

Ce n’est pas tout. Monsieur Richard a décidé de créer également un prix qui serait donné par les membres d’un jury constitué en bonne et due forme par d’autres blogueurs enthousiastes. Concierge de métier, le prix ne pouvait que s’appeler le Balai d’or.

Amateurs, vous croyez? En y pensant bien, les grands lecteurs font un jury idéal car n’appartenant à aucune école ou pensée, ils conservent l’indépendance d’esprit et de critique. L’état brut du regard autonome du lecteur non professionnellement littéraire en fait un précieux juge pour les auteurs qui ont l’impression de rencontrer leur véritable public. Comme rien ne les oblige à lire – sinon la prégnente envie de le faire – ils lisent vraiment par amour. C’est ainsi que le Belge Paul Colize, auteur de Back Up et lauréat du Balai d’Or 2012, s’est rendu avec plaisir à la remise du prix, heureux d’être l’élu de tous ces fervents du noir.

La délibération aura lieu au restaurant le Grévin le 7 septembre mais les résultat seront donnés pendant le Festival Paris Polar en novembre à la mairie du 13ième. En attendant, voici les finalistes :

Pour le Balai D’Or 2013, les douze présélectionnés sont :

Marie Neuser pour son roman Je tue les enfants français dans les Jardins (L’écailler)

Marin Ledun pour son roman Dans le ventre des mères (Ombres Noires)

Jérémie Guez pour son roman Balancé dans les cordes (La Tengo)

Bernard Minier pour son roman Le Cercle (XO)

Marie Vindy pour son roman Une femme seule (Fayard noir)

Olivier Truc pour son roman Le dernier Lapon (Editions Métailié)

Jacques Saussey pour son roman Colère noire (Les nouveaux Auteurs)

Philippe Meyer pour son roman Un arrière-goût de rouilles (Denoël)

Eric Miles Williamson pour son roman Bienvenue à Oakland (Fayard)

Thomas H. Cook pour son roman L’étrange destin de Katherine Carr (Seuil)

Benjamin Whitmer pour son roman Pike (Gallmeister)

Sam Millar pour son roman On the Brinks (Seuil)

Pour le Balai de la Découverte 2013, les cinq présélectionnés sont :

François Médéline pour son roman La politique du Tumulte (La manufacture de livres)

Frédéric Ernotte pour son roman C’est dans la boîte (Avant-Propos Éditions)

Dorothée Lizion pour son roman Précieux cadavres (Ysec Éditions)

Tove Alsterdal pour son roman Femmes sur la plage (Actes Sud)

Frédéric Bertin-Denis pour son roman Viva la Muerte (Kyklos Éditions)

Le concierge masqué 

ibeaulieu@lelibraire.org

 

Publicité