L’Interallié à Philippe Djian

5

Philippe Djian fait son entrée dans le marathon des prix en recevant le prix Interallié pour son roman « Oh… » (Gallimard).

Dans ce livre au titre mystérieux, Michèle se réveille sur le sol, chez elle, croyant avoir été violée, mais elle ne se souvient pas de son agresseur, qu’elle imagine encore tout près. Elle demande l’aide de son voisin, de qui elle tombe amoureuse. Son voisin et l’agresseur se révéleront-ils la même personne? Michèle perd pied et se sent prisonnière dans ce tourbillon d’incertitudes et de souvenirs. Ce récit incisif et étrange d’un monde froid et sombre entretient le suspense et ne laisse pas indemne.

Son roman 37,2° le matin (J’ai lu), adapté au cinéma, a fait la renommée de l’écrivain et parolier Philippe Djian, qui a aussi publié chez Gallimard, Impuretés, Impardonnables, Incidences et Vengeances.

 

Publicité