Honneur mérité pour la poète Andrée Lacelle

9

L’édition 2016 du VerseFest, un festival d’Ottawa qui célèbre la poésie écrite et parlée en anglais et en français, s’est terminée le 20 mars dernier. L’organisation du festival en a profité pour ajouter deux noms à son Temple d’honneur.

La poète franco-ontarienne Andrée Lacelle a reçu cette distinction bien méritée. Une belle façon de souligner sa carrière et son implication dans le milieu de la poésie francophone en Ontario. La poète a une douzaine d’ouvrages à son actif, dont Tant de vie s’égare (Vermillon), premier lauréat francophone du prix Trillium. En novembre dernier, la maison d’édition Prise de parole a publié Sol, ciel, ciels, sols, une rétrospective qui contient l’essentiel des poèmes que l’écrivaine a écrit entre 1979 et 2011.

Le poète anglophone Rob Mclennan, auteur de plus de vingt-quatre ouvrages non traduits, a également rejoint le Temple d’honneur.

Crédit photo: Nancy Vickers

Publicité