Haute récompense pour Sofi Oksanen

6

La peur s’installait là, en faisant comme chez soi. Comme si elle ne s’était jamais absentée. Comme si elle était juste allée se promener quelque part et que, le soir venu, elle rentrait à la maison.

Sofi Oksanen, Purge

Sofi Oksanen, l’auteure finlandaise de Purge et des Vaches de Staline, vient d’être reconnue par l’Académie suédoise en remportant son prix littéraire, pour la première fois attribué à une femme. L’écrivaine, qui a aussi fait des études en dramaturgie, recevra son prix à Stockholm le 10 avril prochain. Agrémenté de 350.000 couronnes (environ 58 000$), ce prix s’ajoute à la liste déjà longue d’Oksanen, dont le Femina étranger en 2010. Elle a aussi été élue personnalité de l’année en Estonie en 2009.

Particulièrement reconnue pour Purge, roman qui a fait l’objet d’une adaptation à l’Opéra National de Finlande, ce livre raconte la chute de l’Union soviétique à travers le personnage d’Aliide qui accueille et protège Zara, jeune femme sous le joug de proxénètes. Ce livre pose les questions pertinentes de la collaboration en temps de guerre, des actes commis et des actes tus. Et après les événements, de l’omniprésence de la peur qui malgré le temps, reste intacte.

Une autre belle reconnaissance pour Madame Oksanen!

 Source : ActuaLitté

 

 

Publicité