Grand prix de la critique BD

8

Récipiendaire du prix Landerneau en octobre dernier, puis consacrée meilleure BD de l’année 2013 par le magazine Lire, voilà que la bande dessinée Mauvais genre de Chloé Cruchaudet publiée chez Delcourt remporte le Grand prix de la critique ACBD, remis par l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée. Ce sont 82 jurés qui ont eu à élire l’œuvre gagnante parmi 3919 BD francophones européennes publiées entre novembre 2012 et octobre 2013.

D’abord, le sujet de Mauvais genre est original. Il découle d’une histoire vraie, celle de Paul et Louise Grappe, un couple dont l’homme tente d’échapper à la guerre – celle de 14-18 – en se travestissant en femme. Ce qui au départ n’est qu’un simple stratagème de la part du déserteur devient au fil du temps une ruse périlleuse.

« Elle y déploie dans le dessin, le cadrage et la mise en scène des moyens inusités pour caractériser la virilité, la féminité, et poser la question du genre », exprime le jury à propos de l’oeuvre.

Les quatre autres BD finalistes dans la course, qui méritent aussi qu’on y jette un oeil puisqu’après tout elles ont été sélectionnées parmi des milliers de bandes dessinées, étaient:

Annie Sullivan & Helen Keller, de Joseph Lambert (Çà et là/Cambourakis)

Kililana Song tome 2 : seconde partie, de Benjamin Flao (Futuropolis)

Melvile, l’histoire de Samuel Beauclair, de Romain Renard (Le Lombard)

La Propriété, de Rutu Modan (Actes sud)

Décidément, le 9e art a de bien bons crus à proposer!

BlogueDeChloéCruchaudet

SiteDeL’ACBD

LivresHebdo

ibeaulieu@leslibraires.ca

Publicité