Finalistes Bédélys

8

Je ne sais pas si vous l’aviez remarqué mais il me semble que la bande dessinée, longtemps considérée comme le sous-fifre de la littérature, est en plein essor. Par la richesse de ses œuvres, elle a réussi à redorer son blason et les plus médisants n’ont pu que se raviser devant autant d’œuvres qualitatives.

L’organisme Promo 9e art a quant a lu compris depuis belle lurette la primauté du genre puisqu’elle lui décerne, maintenant depuis 14 ans, les Bédélys, prix qui récompense le meilleur de ce qui s’est fait au cours de la dernière année en la matière. Cette année, la remise est prévue pour le 2 juin dans le lieu du Lion d’or à Montréal. Les finalistes ont été dévoilés :

PRIX BÉDÉLYS MONDE

  • Isabelle Arsenault et Fanny Britt, pour Jane, le renard et moi (La Pastèque)
  • Daytripper, Gabriel Ba et Fábio Moon (Urban comics)
  • Quai d’Orsay, t.2, Christophe Blain et Abel Lanzac (Dargaud)
  • Texas cowboys, Mathieu Bonhomme et Lewis Trondheim (Dupuis)
  • La chambre de Lautréamont, Édith et Corcal (Futuropolis)
  • Kililana song, t.1, Benjamin Flao (Futuropolis)
  • Le livre des nuages, Fabienne Loodts (Warum)
  • Peste blanche, Jean-Marc Pontier (Les enfants rouges)
  • Le loup des mers, Riff Reb’s (Soleil)
  • En silence, Audrey Spiry (KSTR-Casterman)

PRIX BÉDÉLYS QUÉBEC

  • Sophie Bédard, pour Glorieux printemps t. 1 et 2 (Pow Pow)
  • Isabelle Arsenault et Fanny Britt, pour Jane, le renard et moi (La Pastèque) – Prix Réal-Fillion au dernier FBDFQ
  • Michel Falardeau pour French Kiss 1986 (Glénat Québec) – Grand prix de la ville de Québec; Coup de Coeur du jury du prix ActuaBD/Conseil Général des Jeunes de Charente
  • Ariane Dénommé pour Du chez-soi (La mauvaise tête)
  • David Turgeon pour La muse récursive (La mauvaise tête)

PRIX BÉDÉLYS INDÉPENDANT

PRIX BÉDÉLYS JEUNESSE

  • Le fantôme d’Anya, Vera Brosgol, La Courte Échelle
  • Légendes de Parvaterra, tome 4 : « Le lion et le temps volé », Raúl Arnáiz, Le Lombard
  • Paola Crusoé, tome 1 : « Naufragée », Mathilde Domecq, Glénat
  • The Lapins crétins, tome 1 : « BWAAAAAAAAAH ! », Thitaume et Pujol, Les Deux Royaumes
  • Tib et Tatoum, tome 1 : « Bienvenue au clan ! », Bannister et Grimaldi, Glénat

Source : Le Journal de Montréal

Isabelle Beaulieu

isbeaulieu@hotmail.com

Publicité