Deux ouvrages de critique littéraire récompensés

14

Le prix de la critique littéraire Jean-Éthier-Blais 2012 a été décerné ex aequo à Pierre Nepveu pour sa biographie Gaston Miron. La vie d’un homme (Boréal) et à Martin Jalbert pour son essai Le sursis littéraire. Politique de Gauvreau, Miron, Aquin (PUM).

Pierre Nepveu est aussi l’auteur des essais L’écologie du réel (Boréal) et Intérieurs du nouveau monde (Boréal), tandis que Martin Jalbert a publié Jacques Ferron. Éminence de la Grande Corne du Parti Rhinocéros.

Le prix Jean-Éthier-Blais, remis par la Fondation Lionel-Groulx, récompense un ouvrage de critique littéraire portant sur un aspect, un écrivain ou une œuvre de la littérature québécoise de langue française et s’accompagne d’une bourse de 3000$.

En 2011, Daniel Laforest était lauréat du prix Jean-Éthier-Blais pour son essai L’archipel de Caïn. Pierre Perrault et l’écriture du territoire (XYZ).

Publicité