Biz remporte le grand prix de littérature policière de Saint-Pacôme

413
Biz remporte le grand prix de littérature policière de Saint-Pacôme
C'est Biz qui remporte le prix de littérature policière de Saint-Pacôme 2021 pour son roman Les abysses, paru en octobre 2019 et publié aux éditions Leméac.

Cette récompense, accompagnée d’une bourse de 3500$, est offerte conjointement par Les libraires, la municipalité de Saint-Pacôme ainsi que par la MRC de Kamouraska grâce au Fonds de développement des municipalités du Kamouraska (FDMK).

En raison des restrictions causées par la pandémie, les organisateurs de l’événement avaient décidé de suspendre l’édition de l’an dernier. Raison pour laquelle, bien que son roman soit paru en 2019, Biz a pu remporter le prix cette année.

« Charmés tout d’abord par l’écriture sensible et imagée de l’auteur, la poésie de ses images et la structure inventive du roman, les membres du jury ont sélectionné Les abysses de l’auteur Biz comme meilleur roman policier des deux dernières années. » Ainsi s’est exprimé Richard Migneault, le président du jury. L’accompagnaient dans cette tâche Michel Bélair, journaliste culturel à la retraite et chroniqueur polar au journal Le Devoir, ainsi que Lise Audet-Lapointe, libraire à la retraite.

Roman noir à la psychologie trouble, Les abysses raconte la relation d’un père et de sa fille. L’un dans sa prison réelle, pour meurtre, l’autre dans une prison peut-être pire, au fond de son esprit. Migneault ajoute : « Les abysses est un heureux amalgame de tous les ingrédients formant un excellent roman noir ».

Les deux autres finalistes étaient Roxanne Bouchard pour La mariée de corail publié chez Libre Expression et Isabelle Grégoire pour son polar Fille de fer publié chez Québec Amérique.

En 2019, lors de la précédente édition, André Jacques s’était vu attribuer les honneurs pour son roman Ces femmes aux yeux cernés publié aux éditions Druide.

Publicité